Pain intégral en cocotte

mai 3, 2018 Par : isadelices06 - 2 commentaires

Quel plaisir de « faire son pain » : je vous propose aujourd’hui de réaliser votre propre pain intégral avec une recette ultra simple. Sur internet, la méthode sans pétrissage avec une cuisson du pain dans une cocotte fait fureur : c’est une recette inratable !

Cette méthode n’a rien de compliqué puisqu’il faut juste mélanger tous les ingrédients… et un peu de temps.

La technique repose sur une fermentation longue (une nuit) à la place d’un pétrissage de la pâte et de levées successives. La pâte obtenue a la particularité d’être plutôt humide et collante et va se développer en plusieurs heures. Le lendemain, la pâte a levé et on procède à la cuisson du pain, avec un départ à four FROID. Au bout d’une heure, vous obtenez un pain tout à fait honorable avec une belle texture, à la croûte croustillante, à la mie souple.

Ici, l’utilisation de la farine de blé T150 permet de réaliser un pain intégral, riche en vitamines, oligo éléments et fibres. Le pain intégral a un IG très bas (index glycémique 34) un « plus » pour notre santé. Commencez votre journée avec un petit déjeuner complet accompagné de pain intégral : vous éviterez le coup de pompe de fin de matinée ! Attention toutefois, la présence importante de son peut être irritante pour les intestins : il convient de s’y habituer progressivement.

Télécharger le pdf de la recette

Ingrédients :

  • 500g de farine de blé T150 (ou de grand épeautre)
  • 400g d’eau tiède
  • 5 c. à soupe d’huile d’olive
  • 10g de sel fin (soit 1 c. à café 1/2)
  • 1 sachet de levure de boulangerie déshydratée ou 1/2 cube de levure fraiche
  •  1 c. à soupe de graines pour pain (facultatif)

 

Matériel : 1 cocotte en fonte 20 cm ou tout autre faitout avec couvercle et résistant au four.

J’utilise une cocotte en fonte résistante dont voici le lien : COCOTTE EN FONTE 

PREPARATION

1 – La veille : Dans les 400 ml d’eau tiède, délayer la levure. Attendre quelques minutes que la levure s’active.

2 – Pendant ce temps, mélanger la farine et le sel. Faire un puit au centre et verser l’eau tiède avec la levure, puis ajouter l’huile d’olive. Mélanger quelques minutes au robot (avec la feuille) ou à la main. La pâte reste humide et collante : c’est tout à fait normal.

2 – Bien huiler et fariner légèrement la cocotte. Placer au fond du papier sulfurisé (cela aidera bien lors du démoulage du pain)

3 – Déposer la pâte, saupoudrer légèrement de graines (facultatif) et fermer la cocotte. La mettre au frais pour une nuit. Ce temps très long va permettre à la pâte de fermenter et de se développer doucement.

CUISSON : Le lendemain matin, mettre la cocotte fermée dans le four froid. Chauffer le four à 220°C chaleur tournante et laisser cuire pendant 1 heure.

Conseils Jardin-des-gourmands.com : Il est à noter que la pâte lève peu, la farine intégrale est la plus lourde. Juste avant la cuisson, j’ajoute sur le dessus de la pâte un mélange de graines spécial pain : cela apporte encore plus de croustillant à la croûte. Au bout d’une heure de cuisson, si vous trouvez que le pain n’est pas assez coloré, enlever le couvercle et poursuivre la cuisson encore 10 mn. 

Quelques informations sur les farines de blé et comprendre leur différence lors de l’achat : 

Privilégier les farines BIO pour les types de 65 à 150 : en effet, le son, enveloppe du grain de blé, reçoit tous les traitements chimiques… à éviter pour notre santé. Plus le chiffre est élevé, plus le son (enveloppe du grain) est présent avec ses qualités nutritionnelles intéressantes.

T45 : c’est la farine blanche qui contient peu de son de blé. Ce type de farine est privilégié pour la confection des pâtisseries, des gâteaux, des crêpes, elle lève bien.

T55 : c’est une farine plutôt utilisée pour préparer le pain blanc, les pâtes à tartes (elle se rétracte peu).

T65 : ce type est privilégié pour la réalisation de pain de campagne.

T80 : c’est la farine semi-complète. la quantité de son est plus importante. Elle est utilisée pour le pain. On peut cependant l’utiliser pour une pâte à tarte : cette farine est plus lourde, la pâte lève beaucoup moins.

T110 : c’est la farine complète… pour réaliser le pain complet. La mouture du blé est plus important et le son est plus présent.

T150 : c’est la farine intégrale… pour réaliser le pain intégral. L’ensemble du son du grain de blé est présent : privilégier le BIO pour bénéficier pleinement des bienfaits nutritionnels de cette farine. Vous pouvez aussi utilisé un type de blé : grand épeautre, bien meilleur. Attention toutefois, la présence importante de son peut être irritante pour les intestins. Il convient de s’y habituer progressivement.

Jardin-des-gourmands.com… cultivons la gourmandise !